Echec et mat

Aujourd’hui et depuis des années, mon visage luit! Pourtant je ne le bichonne  qu’avec des produits ultra lights mais le matin dans le métro , je brille de mille feux, et à la fin de la soirée, mon visage est tel qu’il peut tenir de miroir pour vous permettre de vous remaquiller… Vive le service mais adieu le glamour !!

Il me fallait une solution. Je me suis d’abord demandé comment faisait Fleur, responsable des relations presse et pro du «  je suis impeccable à chaque seconde, jamais je ne brille et jamais mon maquillage ne déborde ». Certes elle a tendance à se remaquiller de temps en temps, mais oui, j’ai percé son secret : elle utilise des papiers matifiants.

Je me suis donc permis d’essayer ce nouvel accessoire de beauté… Fleur s’est procuré les siens au Japon : Shiseido,  » Sebum & Oil Blotting Paper  » 4€ les 120 feuilles. Et en, plus c’est dans un très joli étui rouge. Une présentation qui donne envie pour un geste simple :  on prend les feuilles une par une et on les applique sur le visage! On tapote, on frotouille, on retapote et le tour est joué! Elles aspirent le sébum tel un buvard et laissent une peau nette : de quoi rester présentable toute la journée !! Un geste simple que je peux appliquer facilement et rapidement dans le métro, au bureau ou 2mn  avant un rdv galant!! So cosmetonique!

Mon compte en banque ne me permettant pas d’aller au Japon et mon éthique me poussant à bannir le papier OCB, je file avec ma carte imaginaire au Body shop !! Comptez 5 € pour les 50 feuilles.

Sinon, Maé me dit qu’elle va au Monop : Bourgeois en vend pour 8€ les 50 feuilles. (Bien plus cher qu’au Japon, soit dit en passant)

Cosmetoniquement vôtre xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *