Pin’up, Make’up, Blue’up

Les uniformes ont l’avantage d’attirer mon attention. Au loin j’aperçois des gens en blouse blanche, avec des gobelets remplis d’une eau bleue : des cosmétoniciens ? Presque…

Des scientifiques soucieux du coup de pompe de 15h et qui s’efforcent de trouver des solutions simples et efficaces. Le Laboratoire Mergens, établi en Suisse, ne fait pas dans la dinette : leurs travaux sur la phycocyanine vont faire des heureuses…

LA QUOI ? La phycocyanine, un pigment naturellement bleu, extrait d’une micro-algue fraîche issue des lacs d’eau douce des régions chaudes. On est presque en vacances.

Facilement assimilé par l’organisme, elle renforce les défenses naturelles et redonne une pêche d’enfer. Vous ne tomberez plus jamais de vos stilettos, d’autant plus que son action antioxydante lutte activement contre les radicaux libres. Un produit résolument cosmétonique.

En bref, un concentré de protéines (quelques 18 acides aminés), de vitamines (E, B1, B2, B3, B12, et PP), d’acides gras essentiels, sels minéraux qui tiennent dans une ampoule qui répond au nom de Blue’up ! aussi bleue que les yeux d’Isabelle.

LE TEST RAPIDE : J’ai gobé une ampoule de Blue’up sur le stand Beyond Beauty de la marque, sous l’oeil bienveillant des scientifiques et sans aucune hésitation (mensonge !). Inodore et sans saveur particulière, ces 5 mL s’avalent comme une gorgée d’eau.

La boîte de 10 ampoules, environ 22 €, à raison de deux amoules quotidiennes pendant 3 semaines.

En vente sur le site internet du Laboratoire Mergens. Bon à savoir, le tarif est dégressif avec les quantités…

Cosmétoniquement vôtre xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *