Sirotons du Karma Kombucha

Il est le soda du XXIème sicèle. Celui qui nous permet de dire à Booba qu’on GARDE LA PÊCHE. Il n’a qu’à bien se tenir, car ce thé fermenté (fermenthé ?), est le « JUICE TO BE » pour des défenses immunitaires béton et une cure détox dans le cadre d’une consommation quotidienne.

Naturellement riche en enzymes, il possède tout ce qu’on aime : vitamines (B1, B2, C…), minéraux (Magnésioum et Calcioum), et probiotiques, les rois de la flore intestinale. Et visiblement, il n’a pas ce qu’on redoute et nous fait grimaçer : les sucres.

Recette ancestrale, il s’agit bel et bien d’une boisson FERMENTÉE et peut donc contenir des traces d’alcool (taux inférieur à 5%, du calme).

On adopte cette boisson bio –dont la mascotte est un adorable Mahârâja très peace– pour avoir une jolie et peau et se sentir au top dans ses escarpins.

5 parfums sont proposés : thé vert, thé rouge, gingembre, pamplemousse et fruits rouges (notre favori cosmétonique).

Miam le Karma Kombucha, en vente chez Naturalia et chez Cojean, pour 3,90 €.

Cosmétoniquement vôtre xxx

Un dentifrice sans brosse ni eau ?

Il est prouvé scientifiquement que l’hygiène des dents et des gencives contribue largement à une bonne santé. Il est ainsi conseillé de se laver les dents après chaque repas sauf que difficile de respecter ces conseils lors d’un voyage en avion, en escapade en camping sous la tente, entre deux rdv professionnels et surtout avant votre rencard (sauf si vous sortez avec votre trousse  de toilette en guettant la moindre fontaine d’un parc).

Les dents en pâtissent et votre haleine devient  chacal ou bestial ! Dans ce cas il y a le chewing gum… ou le dentifrice sans eau ni brosse à dents. Le rêve pour certains gosses !

Nous avons découvert  Frescoryl au salon Beyond Beauty , un produit qui nous a d’abord laissé perplexe. Après tout un dentifrice de poche peut s’avérer utile après un café et un déjeuner et s’assurer une hygiène bucco-dentaire simple, discrète et pratique utilisable n’importe ou et n’importe quand ? I like!!!!

Comment ça marche? Continuer la lecture de « Un dentifrice sans brosse ni eau ? »

L’ange de Bukavu

En république démocratique du Congo, Denis Mukwege gynécologue se bat contre les violences sexuelles dont sont victimes les femmes dans l’est du pays ou le viol sert d’arme de guerre. Fils de pasteur pentecôtiste, il a fondé l’hôpital Panzi spécialisé dans la reconstruction vaginale, formé des accoucheuses, des  des infirmières et des psychologues.
Depuis ce jour, les femmes avec des lésions diverses post viol n’ont jamais cessé de se présenter à l’hôpital comme vont le montrer les statistiques de l’hôpital. Aujourd’hui cette activité a pris la grande partie des activités à l’hôpital à tel point que sur 350 malades présents, en hospitalisation chaque jour 250 (soit 71%) sont des victimes de violences sexuelles en attente des des soins.

L’hôpital de Panzi est devenu la référence pour les victimes de violences sexuelles pour toute la province du Sud-Kivu et les autres provinces voisines (Nord Katanga (Kalemie), Maniema, …). Résolu à porter la question sur la scène internationale, le Dr Mukwege a décroché le prix Olof Palme.

http://www.panzihospitalbukavu.org/

La Détox des paresseuses

Les programmes DETOX, on a déjà dit oui. Mais comment concilier flemme et programmes de ce type ? Les dix guides des paresseuses répondent à cette problématique insoluble. Dans la cétgorie détox, les paresseuses proposent leur Boîte Détox des Paresseuses.

Dans ce coffret d’un rose rassurant, vous trouverez de quoi suivre un programmes détox de 4 semaines :

– Un mug en fine procelaine (pouquoi pas ?)

– Une boîte de thé Kusmi Détox, qu’on ne présente même plus

– Le Guide, qui rassemble des menus et des activités DÉTOX

De quoi ne plus marginaliser les paresseuses, qui se font une place dans le monde du bien être. Elles ne seront plus jamais seules à la récré…C’est le début d’une grande histoire.

On le trouve sur Amazon, pour 16 €. Miam la détox.

Cosmétoniquement vôtre xxx

Les 10 gestes cosmétoniques de la rentrée

Hier vous vous baladiez sur la plage pieds nus dans le sable chaud au bras de Roberto. Aujourd’hui ce dernier vous a peut-être plaqué, vous croulez sous les dossiers au bureau et le fameux dicton « Métro, Boulot Dodo » a repris sa place dans votre vie. Mais pas question de négliger sa beauté. Pour toutes les paresseuses et femmes pressées, voici un concentré de petites astuces et merveilles pour prendre soin de soi en un minimum de temps. Continuer la lecture de « Les 10 gestes cosmétoniques de la rentrée »

Cocktail au chocolat

Avant d’aller au Chocolate Bar de Jean Paul Hévin, je vous propose un petit cocktail au chocolat ! Pour cela il vous faut :

– 25 g de chocolat noir

– 15 cl de lait demi-écrémé

– 1 orange

– 1 c. à soupe de miel

– 1 c. à café de cannelle en poudre (riche en antioxydants)

– 1 demi- verre à liqueur de rhum

– 1 pincée de chili en poudre

Coupez le chocolat en petits morceaux, mettez-le dans une casserole, ajoutez le lait et faites chauffer doucement en remuant jusqu’à ce que le chocolat soit fondu. Râpez le zeste d’orange. Dans un shaker, versez le lait au chocolat puis ajoutez le miel, le zeste de l’orange, la cannelle, le rhum et le chili. Secouez énergiquement. Mettez le shaker au congélateur 15 min pour obtenir un cocktail bien frais. Avant de servir, secouez de nouveau.

Un cocktail idéal à consommer sans modération pour tous les chocoholiques autrement dit les addicts au chocolat. Idéal lors de vos soirées pyjamas post-ruptures (le chocolat aurait des vertus antidépresseur et règlerait le cerveau à la fréquence « bonne humeur »)

Cosmétoniquement vôtre xxx

Merci pour le chocolat !

« Heureux chocolat, qui après avoir couru le monde à travers le sourire des femmes, trouve la mort dans un baiser savoureux et fondant de leur bouche. » Brillat-Savarin.

Magnifique citation pour une saveur sublime dont je suis addict depuis des années et qui pourrait rendre fou de jalousie la gente masculine. Cette addiction est appelé par certains nutritionnistes « le chocoholisme »… Je suis donc chocoholique et je compte bien profiter des nombreuses vertus du chocolat  (énergisante, bonne humeur, aphrodisiaque -oh ouiii- antidépresseur..) en allant au Chocolate Bar de Jean-Paul Hévin.

QUOI ? Un bar ouvert il y a quelques semaines qui nous donnera l’envie de boire du chocolat chaud ou froid avec des recettes  so cosmétonique, proposées selon Continuer la lecture de « Merci pour le chocolat ! »

Style de la soirée : Leïla

Leïla s’apprêtant à rejoindre Roberto et ses amies porte une robe drapée dans une matière fluide so chic et féminin, agrémentée d’une ceinture pour marquer  la taille . Un look  vintage et « déesse grecque » qui met en valeur sa silhouette.

Robe drapée grise H&M, 39€
Ceinture « Feuilles dorées », H&M, 9€
Chaussures d’hôtesse de l’air, Tokio Kumagaï Vintage, achetées 20€ sur un vide
grenier

Cosmétoniquement vôtre xxx

La gueule de bois point info

La gueule de bois est aussi célèbre que Michael Jackson. Elle est néanmoins toujours de ce monde, plus que jamais. Si la gueule de bois était quelqu’un, elle serait à la fois connue et détestée de tous. Pourtant, elle ne fait ni l’objet d’une mode ni celui d’une épidémie, elle n’épargne tout simplement qu’une faible partie de la population et affecte particulièrement les femmes.

ET ALORS ? En résumé, on connaît tous ses effets, au moins pour l’avoir mal vécue lors d’un dimanche pluvieux, le lendemain du mariage de Gisèle ou après le dîner chez les beaux parents Irlandais. Ce que la gueule de bois nous cache encore, ce sont ses effets à long terme : » OK les gars je me sens pas au top, mais que se passe-t-il Continuer la lecture de « La gueule de bois point info »