La lumière qui te rend belle

 

 

Une tendance in da place : Aussi vrai que la vitamine C renforce notre système immunitaire,  la luminothérapie qui consiste à exposer son visage à une lumière naturelle joue aussi un rôle non négligeable dans notre organisme. Ici nous dévoilons comment apporter une solution pour toutes les déprimées et paumées de la vie, l’hiver venue.

Pendant l’hiver, nous savons à quel point il est difficile pour nous autres, femmes actives, de garder notre bonne humeur et d’adopter une alimentation diététiquement irréprochable. Stress, cernes, fatigue… Avant de se transformer peu à peu en femme zombie  et de pleurer devant son miroir au fur et à mesure que la mutation opére, il faut chasser cette déprime saisonnière plus vite que son ombre.

La solution ? Faire venir le soleil avant l’heure. Dès le réveil,  on opte pour un geste canon, une idée lumineuse, celui qui vous rendra à nouveau femme, à nouveau BELLE : la luminothérapie !

La luminothérapie : un soin complet

La luminothérapie est, comme son nom l’indique, une thérapie qui consiste à exposer son visage à une lumière artificielle équivalente à celle du soleil, entre 15 et 30 min par jour.

Celle-ci va agir via la rétine et réparer les petits dommages liés à notre horloge biologique.  L’intensité de lumière se mesure en LUX et doit être comprise entre 2500 et 10, 000 lux pour obtenir un réel résultat.

Concrètement,  la lumière va jour après jour :

– réduire la sécrétion de mélatonine ou hormone du sommeil, ce qui vous permettra de mieux dormir la nuit et  d’être plus alerte tout au long de la journée. Qui dit bonne nuit de sommeil, dit regain de forme et d’énergie vitale assurés!

augmenter le niveau de sérotonine, neurotransmetteur surnommé hormone du bonheur qui va agir comme un antidépresseur et réguler notre comportement alimentaire.  Aurevoir m&m’s, oreos et autres friandises aussi vicieuses que délicieuses ! L’heure est venue de retrouver une hygiène de vie et manger équilibré !

Ainsi, pratiquer la luminothérapie,  c’est dès aujourd’hui : reprendre une bonne dose d’optimisme  pour  avoir demain le privilège de constater que notre organisme a été préservé au mieux des contraintes environnementales et temporelles.  Soigner, rééquilibrer, préserver, booster sont les maitres mots de ce geste de beauté. Exit les cernes, les bâillements intempestifs  et les formes disgracieuses.

Ou la pratiquer ? Chez son medecin et dans les centres spécialisés, voir chez soi tranquilement dans son salon. Les lampes se trouvent dans le commerce et coutent environ 200 euros.

Aucun risque : il suffit de voir avec votre medecin si la luminothérapie n’est pas contre-indiquée pour vos yeux. Pour plus d’infos, vous pouvez lire l’article complet de Malicia ici ainsi que celui sur le simulateur d’aube, une autre solution qui peut s’utiliser seul ou en complément de la luminothérapie pour réguler le sommeil

En attendant vos prochaines vacances à Acapulco…Let the sunshine in  (avec la sono en fond aussi tant qu’on y est)

Cosmétoniquement vôtre xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *