On Dema’dore…

La très belle campagne publicitaire de Demak’up signée Les Ouvriers du Paradis vu de plus en plus dans les magazines féminins.

Loin des flops et du manque d’originalité en matière de publicités, Demak’up réalise ici une campagne glamour et artistique avec un nouveau positionnement : tous les maquillages même les plus tenaces peuvent être retirés.  Pour preuve, les maquillages fabuleux réalisés par Carole Lasnier maquilleuse de star des défilés de mode et shootés par Jean-Bernard Thièle qui sont ensuite effacés grâce au coton démaquillant. Impossible n’est pas demak’up.

Pour la make up artist « « Il s’agit aussi de faire du démaquillage quelque chose d’un peu glamour, d’opérer une montée en gamme de la marque.On est beaucoup plus dans l’élégance que dans les publicités classiques pour du démaquillant » , explique Caroline Montrichard, directrice générale de l’agence  qui a réalisé cette campagne.

Et on dit chapeau pour cette publicité qui rend hommage à l’art du maquillage, et par la même et au premier geste de beauté.

 Cosmetoniquement vôtre xxx

By ESTEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *