L’épicerie fine cosmétique, désormais dans ma salle de bain !

La gourmandise peut se traduire par une envie folle de prendre un bain de rhubarbe.  Ce que je dis, c’est que les fringales ne concernent pas que la bouffe. La preuve par A+B, ou plutôt par Blancrème, le coup de coeur de la semaine.

Mon premier est destiné à se faire du bien et ne se mange pas. Il s’apparente à une gourmandise détonnante et à un festival de couleurs et de parfums envoûtants. Mon second peut être un nectar de bain, une marmelade gommante, un sérum, une mousse ou encore un shamallow. Mon troisième porte le nom quelque peu intriguant d’Épicerie Fine Cosmétique. Mon tout, à mi chemin entre l’artisanat et le naturel, est conditionné dans de canonissimes bocaux ou bouteilles de limonade.

Comme moi, prenez 5 minutes pour saliver devant les produits de Blancrème…. que nous avons enfin tester à mi chemin entre la cuisine et la salle de bain : le gommage visage à la poudre de bambou ainsi que la marmelade au cranberry (gommage corps).

Le Gommage visage à la poudre de bambou


Le Gommage visage présenté dans une salière so cute est un gommage très doux et léger qui exfolie délicatement la peau aux particules de poudre de bambou riche en silices qui retirent toutes les cellules mortes. Les grains sont fins et la peau est maxi douce avec le gommage. Un must.

Le seul hic ? Il faut préparer soi-même son gommage : on met la main à la pâte et on verse une cuillère à soupe de poudre qu’on mélange à de l’eau tiède. On applique cette émulsion laiteuse sur le visage, on masse, on rince, on seche, on se passe la main sur le visage et on admire la douceur.

Idéal pour celles qui adorent créer eux même leur produits mais une galère pour les fainéantes comme moi habituées au gommage en tube. Mais je me suis laissée très vite prendre au jeu, par cette gourmandise que je like préparer mais surtout étaler sur le visage. Gourmandise saine.

 La marmelade au cranberry (gommage pour le corps)

Autant dire que j’ai eu du mal à  m’appliquer ce produit sur le corps tellement le produit porte bien son nom de marmelade au cranberry. D’autant plus qu’elle est fournie avec une petite cuillère. D’autant plus que ça sent divinement bon.

Blancreme a eu beau indiquer sur l’étiquette que le produit n’est pas comestible, je n’ai pu résister à la tentation de le goûter. Pour me rassurer. Je confirme : il ne s’agit en aucun cas de mon futur dessert. Sinon je suis toujours en vie.

Bref j’embarque donc ce gommage dans la salle de bain pour un test de la plus haute importance.

Alors ? Les grains sont fin (on a l’impression de se faire un gommage au sucre..). On masse tout doucement, on rince. La peau est incroyablement douce et enveloppée d’un parfum divin et sucré. Je like ++++.

Le gros plus : le gommage n’irrite en aucun cas la peau. Ayant la kératose pilaire depuis un bail (maladie de peau génétique et dégueulasse qui se caractérise par des petits boutons sous la peau), j’ai l’habitude d’utiliser frequemment des gommages pour adoucir et affiner le grain de peau avant d’appliquer une énorme couche de crème hydratante. Le Body Shop que j’utilise assez frequemment abrase la peau. Mon alternative ? Le gommage Blancreme qui fait le même boulot sans me causer de petites irritations.

Le moins : le packaging en verre qui glisse facilement et qui peut tomber sur vos petons. Pour éviter que votre petit moment de plaisir ne se transforme en vrai cauchemar,  je conseille de verser la quantité de gommage souhaitée dans un petit bol pour application.

 Deux produits mignons et efficaces au packagings maxi canons, deux coups de coeur qui décorent magnifiquement bien ma salle de bain. 3 actions pour un produit, que demander de plus ? Blancreme, une marque à consommer sans modération.

Cosmétoniquement vôtrexxx

By ESTEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *