Etiaxil ou ce qu’il ne faut pas faire the D-Day

Bonjour bonjour,

Je vais vous raconter aujourd’hui une histoire qui fait peur. Qui est tout ce qu’il ne faut pas faire quand on a une occasion importante. Quand c’est le 31 décembre ou quand on va se marier par exemple!

Ce qu’il ne faut pas faire donc, c’est tester de nouveaux produits parce qu’on nous l’a conseillé peu avant. Genre « Attends, tu veux avoir des auréoles sur la robe de mariée ou quoi?! » « Quoi, t’as pas prévu de traitement antitranspirant pour le D-Day?! »

Heuuuuu non, enfin, je pense mettre du talc qui enlève toute transpiration. En effet, le talc bloque les pores de la peau et donc la transpiration ne peut s’échapper. C’est mauvais de le renouveler trop souvent car du cuop, les toxines qui accompagnent la sueur reste dans l’organisme. Et ça représente l’inconvénient de laisser des traces blanches. Donc si on met un t-shirt noir ou une robe noire par dessus par ex : PB.

Mais bon, comme je me marie en blanc, pas de problème. Mais là, tout le monde s’est mêlé de mes aisselles avt le mariage et on m’a recommandé un produit extra : ETIAXIL. THE déo qui empeche toute transpiration pour avoir des aisselles toutes naturelles, sans voile blanc et sans la moindre gouttelette pour les ternir.

Je me laisse tenter, pars à la pharmacie, demande le produit merveilleux et on me demande alors : « Pour peau normale ou peau sensible? » ça commence. Je demande : « Quelle est la différence? » ; la pharmacienne ne sait pas, prend les deux boîtes, me regarde, regarde les boîtes, lit deux formules complètement différentes, demande à son collègue, relit les formules complètement différentes, secoue la tête et me répond : « Aucune idée ». Je me méfie, embarque la formule pour peaux sensibles alors que j’ai plutôt une peau normale et dis « Comme je ne veux pas prendre de risque, je vais prendre la formule pour peaux sensibles ». La pharmacienne me sourit et me dit « Excellent choix ».

Il faut commencer au moins deux semaines avent le D-Day. D’abord en mettre un soir sur 3, puis un soir sur deux, puis tous les soirs les derniers jours. J’applique à la lettre cette recommandation. Il faut bien aussi que ce soit sur aisselles propres et sèches. Les premières fois, j’ai la peau rouge et qui pique. Il paraît que c’est normale et que c’est pour cela qu’on n’en met pas tous les soirs au début. OK.

J’aurai EVIDEMMENT dû m’arrêter là et ne pas continuer à me faire rosir les aisselles chimiquement. Bref, j’ai continué le traitement. J’en mets trois jours avant le Jour J, et deux jours avant le JourJ, juste avant de me coucher. aaaaaaaaaaaaaaaaaa douleurrrrrrrrrrrrrrr dans le noir, je suffoque, je me tortille, je hurle finalement de douleur et je me lève. J’allume la salle de bains, regarde mes pauvres aisselles dans le miroir : elles sont ECARLATE ou devrais-je dire 24-1-7C (http://www.pantone-france.com) et me vrûlent affreusement. Je rince le tout à grande eau, applique un lait hydratant neutre et ça pique encore plus, je saute d’un pied sur l’autre, j’ai envie de mourir. Tout ça pour qq gouttes de transpi c’est l’angoisse.

Je finis par trouver du dermocuivre que j’appliquais sur mes plaies quand on m’a enlevé des grains de beauté. Je le mets, ça me calme, j’arrive à m’endormir avec une tartine sous chaque bras. Le lendemain, je me reveille genre, youhou je vais me marier! heuuuu LOL ; je n’ai pas oublié longtemps que j’avais VRAIMENT les aisselles en feu et une robe sans manches.

Je passe la journée avec une tartine sous chaque aisselle en mode réfugiée handicapée ou poulet fermier. Je retourne à la pharmacie. La dame me dit « Ah vraiment le produit vous a fait ça?! ça ne m’étonne pas ça arrive souvent » AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Pourquoi tant de haine! Elle finit par ma dire que le Dermocuivre est très bien et que surtout il faut que j’accueille mes invités avec les bras à 90° pour préserver la tartine. Mes copines arrivent, hurlent de rire, c’est parti!

Bref bref, le lendemain j’étais toujours aussi rouge, avec des petits boutons blancs en prime. On adore. Fin de l’histoire, j’ai évité de lever les bras pendant toute la journée et la soirée du mariage, et j’ai suité du dermocuivre des aisselles. LOL

Moralité : ne jamais changer sa beauty routine avant un évènement important ; et pour celles qui hésitent à utilisez l’Etiaxil : essayez AVANT votre occasion!

Au sujet d’Etiaxil : il y a aussi des gens qui réagissent bien. A la base, c’est sensé être un bon produit qui se trouve en pharmacie pour une dizaine d’euros. Juste, essayez essayez essayez avant le D-Day : il ne réagit pas pareil sur tout le monde!

Cosmetoniquement vôtre

(by Fleur)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *