J’ai eu la chance de pénétrer dans le tout nouveau et très fermé « Centre de Recherche & Innovation Capillaire L’Oréal »… GENIALISSIME !!!


St Ouen : Cet immense bâtiment moderne, aux portes de Paris, ressemble à première vue au plus grand salon de coiffure du monde. Mais ne vous y méprenez pas… C’est le plus grand LABORATOIRE d’évaluation capillaire ! Un centre de recherche clé où les coiffeurs, chimistes, informaticiens et j’en passe, s’échangent leurs trouvailles et leurs avancées pour créer les produits de demain.

« Le Centre d’évaluation des cheveux du monde » :

Une plateforme de plus de 1 000m carrés où plus de 500 personnes travaillent en permanence pour adapter les produits des chercheurs aux différents types de cheveux du monde entier, du très raide au bouclé crépu. Les tests sont faits sur des volontaires de tous âges et horizons.

« Le Centre d’évaluation du ressenti du consommateur » :

L’information essentielle à récolter pour que savoir si le client va ré-acheter un produit, est l’analyse de sa perception sensorielle, émotionnelle et fonctionnelle.

Ces tests sont effectués dans de véritables salles de bain, où le volontaire est par exemple filmé en train de se laver les cheveux (en maillot de bain bien sur !), de s’appliquer un masque, du gel, se sécher les cheveux, etc. Le but est de comprendre les habitudes et les gestes des différents consommateurs, afin de leur proposer  le produit le plus adapté possible.

« Le Laboratoire de formulation des produits » :

Visuellement, les laboratoires de recherche sont très impressionnants. On y voit des dizaines de chimistes en blouses blanches, en train de manipuler des mèches de cheveux diverses, dans des fioles, des centrifugeuses et autres boites à pétri, avec une concentration et une précaution quasi nucléaire !

Leur but commun est de trouver les bonnes molécules qui amélioreront la qualité et la beauté de nos cheveux.

C’est dans l’ancêtre de ce laboratoire qu’à été inventé INOA, la fameuse coloration révolutionnaire sans ammoniaque, qui fait un carton depuis 1 an. Alors… que vont-ils inventer maintenant?!

Quand le prototype a été testé sur mèches ou perruques (il s’agit toujours de vrais cheveux qui n’ont jamais été teints), et qu’il est considéré comme viable, les chercheurs l’apportent au centre d’évaluation réel sur volontaire.

« Centre d’évaluation instrumentale » :

Ce service très singulier possède des machines de haute technologie, qui effectuent les mesures nécessaires à l’élaboration des statistiques de résultats.

C’est-à-dire que ce service n’est plus du tout dans « l’évaluation sensorielle » qui est très individuelle et subjective. Ce service prouve réellement les arguments de vente, comme par exemple « Tel soin apporte -30% de casse du cheveux au brushing ».

L’Oréal est une des seules marques au monde à avoir créé elle-même de telles machines spécialisées dans l’évaluation du cheveu : simulateurs de shampoings, machines à démêler, à brusher, simulateur de soleil, de sueur, résistance au peignage, à la casse… FASCINANT !!!

Ce qu’il faut retenir en conclusion, c’est que l’élaboration d’une formule et du moindre produit, nécessite beaucoup d’allers/retours entre les laboratoires de formulation et les centres d’évaluation.

Chimistes, chercheurs, informaticiens et coiffeurs travaillent main dans la main pour un résultat parfait. L’Oréal m’a impressionnée par la machine ultra performante qu’est son entreprise, dans un but financier bien sur, mais les avancées techniques et de confort pour ses clients sont phénoménales !!

Cosmétoniquement vôtre xx

(By Jeanne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *