Macro Micro-Sieste !!!!

Ce matin, une guerre pour se réveiller… Après avoir mis en snooze mon réveil, grapillé 30 min de sommeil, trouvé 1 000 excuses pour ne pas me lever, il fallait que je me rende à l’évidence : dans 40 min je devais être devant mon ordi et commencer une incroyable mais loooongue journée !!!

9h16 (16 min de retard donc) : pendue à la machine à café, une collègue, très condescendante, me parle de « micro-sieste » ou « sieste flash » ou comment de façon tout à fait anodine entre midi et deux, elle rechargeait ses batteries en moins de 20 min. Napoléon avait réinventé l’Art de la Guerre, j’ai découvert ce matin que les minis siestes, tout un art aussi !

Il s’agit ainsi de mettre à profit des périodes de temps brèves, habituellement inutilisées, afin de récupérer toute son énergie et se remettre en forme, bien ragaillardi, dé-stressé et pleinement performant pour la suite de la journée. Ultra-cosmétonique tout ça !!

La micro-sieste peut se pratiquer :

– allongé

– assis

– ou même debout (fermer les yeux et se décontracter autant que possible au niveau du cou, du visage et de l’ensemble du corps tout en maintenant la position debout)

Les champions de la micro-sieste peuvent ainsi s’endormir très profondément et se réveiller en pleine forme en quelques minutes, voire même quelques secondes. Si vous n’y parvenez pas du premier coup, c’est normal. Persévérez néanmoins : une courte relaxation effectuée ainsi pendant quelques minutes vous permet de récupérer, même si vous n’atteignez pas un sommeil profond dès vos premières tentatives. Progressivement, vous serez capable de faire ainsi des siestes de plus en plus courtes et de plus en plus profondes et réparatrices.

En bref, un minimum de temps pour se redonner l’envie et la force de travailler. Cosmétonique à souhait !!

Cosmétoniquement vôtre xx