Pâte Grise de Payot vs Dentifrice standard : ZE TEST Zéro Bouton !!!

Bonjour bonjour,

En ce moment j’ai des boutons, c’est hormonal et à part bien m’hydrater pour éviter que les boutons ne créent des marques, je sais bien que je ne peux pas y faire grand chose et c’est…. oui oui c’est comme ça on est d’accords 😉

Quand j’étais une ado acnéique au dernier degré, j’avais une astuce imparable pour avancer l’état de mes chers passagers clandestins : un peu de dentifrice avt d’aller au lit sur chaque bouton, et on dort en paix, en rêvant de nager dans une piscine de mentos… mais bon le lendemain tout le monde avait bien avancé son cycle de vie ! Et comme tous les ados qui se respectent le savent : les boutons durent ainsi moins longtemps. Par contre : Forcément, on peut imaginer des dégâts sur notre petite peau tendre de laisser poser un vilain dentifrice bien agressif et bien décapant. Surtout que je le répète, ce dont a le lus besoin une peau à imperfections, c’est de douceur et de souplesse, de soins discrets qui n’agressent pas la peau pour éviter la sécrétion de sébum par exemple.

Alors maintenant que je ne suis plus une ado, et bien oui forcément j’hésite à e tartiner la figure de Colgate Total !! Et puis j’ai redécouvert un classique de la marque Payot que j’affectionne tant : la dénommée Pâte Grise, qui a récemment été remise au goût du jour, avec une formule classique du meilleur  effet. Voilà ce qu’en dit la marque : « La pâte grise est un soin mythique dont l’efficacité est prouvée depuis 1947. Aujourd’hui elle est toujours reconnue comme le traitement idéal contre les imperfections grâce à son extrait de schiste ayant un fort pouvoir anti-bactérien et régulateur de sébum. Les sécrétions sébacées sont ainsi neutralisées d’où la disparition rapide des impurétés. Ce soin agit pendant le sommeil en accélérant la maturation des petits boutons. En un temps record, les imperfections disparaissent, le visage retrouve toute sa netteté et sa clarté. »

Un rêve pour toute boutonneuse qui se respecte !!! Alors maintenant que je suis grande, et bien j’ai voulu faire le test. Deux gros boutons, un sur la joue droite, et un sur la joue gauche m’ont servi pour l’occasion 🙂 A droite le dentifrice, à gauche la Pâte Grise de Payot. On dort en mode Frankenstein et au matin : tadammmmm !!

Je dois dire que le dentifrice a aussi bien fait évoluer la maturation de mon joli bouton, mais je sens que la peau en a pâti… elle est desséchée voire craquelée. De l’autre côté, la wonderful Pâte Grise a fait avancer l’état de l’affreux collé à ma joue, mais cette fois sans attaquer la peau ! la peau en effet reste lisse et hydratée, comme protégée ou préservée de l’attaque ciblée sur le vilain.

En un mot, la Pâte Grise est dans mon tiroir, et le dentifrice me rappelle quand je me mettais du citron sur les cheveux pour mieux blondir au soleil !!!!

Cosmétoniquement vôtre xx