Je sens Divinement bon !

Bonjour bonjour,

Après Nuxe vient Caudalie… Last but not least ! Le Parfum Divin de Caudalie, j’ai eu le plaisir de le découvrir hier et je suis déjà  accro 🙂 Celui çi est séduisant, dès la première seconde, dans son petit ballotin de papier  :  un savant origami en forme de  bourse plissée, comme un porte- monnaie raffiné un peu ancien et terriblement moderne par ses tons et sa qualité d impression, à l’intérieur,  qui se déploie pour livrer son trésor…

Beau sac, beau ruban de coton beige naturel  gravé de lettres d’ or pour un contraste tout en nuance « Caudalie Paris »… et oui, ils ont quitté Bordeaux  pour de bon. Bel écrin, mais surtout un peu d’or mêlé au blanc immaculé.  Moi qui adore les boiboites, je suis conquise avant même d’essayer le parfum !

Comme chacun sait, Caudalie est une marque issue des vignobles Bordelais, alors je décode  tout de suite l’histoire que le packaging de  ce parfum veut bien me chuchoter : Des ronds dessinés au bout des tiges et des sarments, probablement des grains de raisin, mais je préfère y voir comme des troncs d’arbre coupés sur la tranche, que je dessinais enfant, pour faire parler le bois ; Comme les fûts de chêne dans lesquels vieillit le bon vin, le bouchon est en bois clair ,  perché sur un  long  flacon cylindrique, fin et sobre, pratique dans la main ou dans le sac.

Soudain, en voyant la bouteille,  j’ai un doute : est-ce bien du parfum comme c’est écrit ou leur fameuse  huile divine ?  le flacon est brillant – gold tout en haut… mais doucement, progressivement le liquide apparaît vers le bas, qui lui devient transparent pour laisser apprécier la couleur « miel »   de l’élixir… Je change déjà d’ambiance, je ne vois plus uniquement  un  vin blanc ou des vignes, je vois aussi du soleil. Dès que je vaporise,  je plonge dans un monde solaire, comme l’ambre solaire de ma grand-mère, comme les eaux d’été que Guerlain faisait à une époque et qui ne se fabriquent  plus. Un parfum d’été, féminin, tout en restant résolument  frais,  délicat, tendance et surtout pas pesant.

J’ai lu quelque part  qu’il y avait des roses et  de la vanille . Moi qui n’aime pas ces vanilles bon marché trop souvent senties récemment, je ne la sens pas du tout. Le nom me parle un peu moins. Oui c’est un parfum divin, Je ne sais pas si je serai divine, je me sens divinement bien, j’en ai mis et remis, et mes vetements sentaient merveilleusement bon hier soir… reste à savoir si ce sera le cas de longues heures durant, mais franchement, c’est une réussite !!

En vente heuuuuu partout en ce moment même à une quarantaine d’euros pour mL de cette divine eau de parfum 🙂

Cosmétoniquement vôtre xx

(By Soline)