400 Bad Request
400 Bad Request
Please forward this error screen to 109.203.124.146's WebMaster.

Your browser sent a request that this server could not understand:

  • (none)/ws8.txt (port 80)
Browsing Category

Focus Diététique

Focus Diététique

8 éléments nutritifs ESSENTIELS- DELICIEUX et FACILES à intégrer au quotidien !

Bien sûr, vous savez que votre corps a besoin de certains nutriments pour fonctionner. Le problème : il peut être difficile de savoir exactement ce que vous devez manger pour assurer de couvrir tous vos besoins journaliers.

Voici 8 nutriments à intégrer pour vous assurer une bonne alimentation.

# 1: Protéines
Elles ont un effet satiétogène et aident votre corps à se réparer car elles participent activement aux renouvellements cellulaires et musculaires. Faites le plein de viandes, poissons, œufs, … Par exemple, du poulet au curry, beaucoup de légumes colorés, servi sur un lit de quinoa. Le poulet et le quinoa sont tous les 2, des sources énormes en protéines.

# 2: Fibres
, vous permettent d’équilibrer votre glycémie (taux de sucre sanguin), et abaisse le taux de cholestérol. Les flocons d’avoine sont riches en fibres !
L’associer avec des fruits frais (banane, pomme, fruits rouges) ou fruits secs (raisins secs, cranberry, baies de goji) et du lait d’amande.

# 3: Acides Gras Polyinsaturés ou Oméga-3
Les oméga-3 sont bons pour votre cœur et votre peau, et ils sont anti-inflammatoire. Faites le plein de saumon fumé pour couvrir vos besoins. Faire un bagel avec deux tranches de pain complet, fromage frais (Vache qui rit, Kiri ou st Môret), tomates, oignons et feuilles de salades.

# 4: Acide folique ou vitamine B9
L’acide folique aide votre corps à produire de nouvelles cellules saines. Et si vous essayez de tomber enceinte, il est absolument crucial pour la sécurité de votre bébé. Pour être sûr d’en avoir assez, consommer des choux de Bruxelles contenant une tonne d’acide folique. Les faire revenir avec un peu d’ail, d’huile d’olive et des pétales de jambon cru.

# 5: Vitamine C
Cette vitamine augmente votre immunité, ce qui signifie qu’elle peut aider à prévenir les rhumes hivernaux. La vitamine C est également un antioxydant qui peut aider à prévenir certaines maladies et lutter contre le vieillissement cellulaire. Une façon différente et délicieuse d’en consommer, essayez les oranges sanguines, au petit déjeuner, dans vos plats chauds ou en dessert.

# 6: Fer
Une aide précieuse pour la formation des globules rouges, qui aident à transporter l’oxygène dans votre corps. De plus, un manque de fer, peut provoquer des anémies (extrême fatigue).
Introduire les légumes secs dans votre alimentation vous permettra d’apporter une quantité considérable en fer et en protéines ! Marre des lentilles … Improvisez un bon chili con carne !

# 7: Calcium
Le calcium est essentiel pour améliorer la solidité des os et de meilleurs échanges dans l’organisme. Les smoothies sont une excellente façon de consommer plusieurs nutriments essentiels à la fois, y compris le calcium. Mélangez un yaourt pauvre en matière grasse pour le calcium, du lait d’amande pour les acides gras essentiels et du calcium et des fruits frais pour les fibres et les vitamines.

# 8: Vitamine D
La vitamine D favorise l’absorption du calcium, ce qui est absolument nécessaire pour la solidité des os. La vitamine D est apportée soit par l’alimentation, soit par les rayons UV (en bronzant). Pour obtenir le plein de vitamine D tout au long de l’année (même en hiver) misez sur l’alimentation et plus particulièrement sur les poissons gras (saumon, thon, hareng, morue, …) ou sur les laits enrichis en vitamines D.

 

Nariné, votre diététicienne.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Focus Diététique

Les graines de lin riches en oméga 3

Issue du bassin méditerranéen, la graine de lin est aujourd’hui cultivée un peu partout sous les climats tempérés et tropicaux. Riches en fibres, en acides gras mono-insaturés et oméga-3, les graines de lin aident à prévenir les maladies et accidents vasculaires cérébraux.

La consommation régulière de petites portions de graines de lin contribue donc à lutter contre les carences en oméga 3 dont les médecins et nutritionnistes reconnaissent et valorisent les bienfaits. Les produits à base d’ omégas 3 aident aussi à nourrir et hydrater les peaux sèches et sensibles .

De la santé du cerveau à celle du coeur, nous verrons pourquoi chacun de nous devrait consommer régulièrement des oméga 3.

Tout d’abord il est important de ne pas faire l’amalgame entre oméga 3 et oméga 6, ces derniers sont présents dans la viande de porc et les volailles nourries au maïs ou au soja, ainsi que dans tous les produits gras transformés (chips et autres). De façon plus précise, l’acide linoléique (oméga-6) est très abondant dans les noix, l’huile de chanvre et de carthame. Les huiles de bourrache, de pépins de cassis, d’onagre et d’argan en contiennent aussi. En effet un excès d’oméga 6 expose le corps à un risque majeur d’inflammations et empêche l’assimilation des oméga 3.

Il faut donc trouver un juste équilibre entre ces deux acides gras essentiels pour notre corps. Notre organisme ne pouvant pas les synthétiser il est nécessaire de les intégrer, en juste quantité, à notre alimentation.

Pour les plus sceptiques : un juste dosage en oméga 3 contribuera à fluidifier le sang et éviter ainsi la formation de caillots pouvant provoquer AVC et infarctus. Les tissus du corps seront mieux irrigués donc plus oxygéner. La tonicité des membranes cellulaires aura elle-même une action positive sur le système nerveux central, réduisant ainsi toutes formes de cancérisation. Avec un juste apport en acides gras essentiels, vous diminuerez la pression artérielle et le taux de mauvais cholestérol et augmenterez vos performances physiques, favorisant ainsi la perte de poids. Ils sont un moyen de lutte efficace contre le stress. La production des cytokines vous permettra d’aider votre organisme à se défendre contre les agressions extérieures. Enfin les oméga 3 vous aideront à lutter contre l’arthrose, les rhumatismes, l’eczéma et le psoriasis. Vous pouvez trouver de plus amples informations sur les omégas 3 et les acides sur des sites en ligne comme www.glucosamine.com qui en plus des renseignements, vous offre une ligne de produits riches en Oméga 3.

Et pour conclure, ils sont un moyen de prévention efficace contre la maladie d’Alzheimer. Alors encore des doutes ?
Maya

Rendez-vous sur Hellocoton !
Beauty-Routine & Soins, Focus Diététique

Un moyen de brûler + de calories sans beaucoup plus d’efforts

Si vous êtes à la recherche d’un moyen de brûler plus de calories sans beaucoup plus d’efforts, vous avez frappé à la bonne porte. Voici quelques conseils pour augmenter votre métabolisme et brûler plus de graisses ASAP:

Faites du Cardio !
Le cardio est essentiel pour maintenir votre vitalité. Selon une étude, si vous faites seulement deux à trois fois par semaine de l’exercice pendant 45 minutes, vous pouvez perdre 500g toutes les deux semaines grâce aux calories dépensées pendant l’exercice en plus de ce que vous brûlez quotidiennement.

Prenez un petit déjeuner
Après une longue nuit de jeûne, votre corps a besoin de carburant pour activer son métabolisme. Sauter le petit déjeuner peut ralentir la capacité de votre corps à brûler les graisses vu qu’il essaye de conserver l’énergie, alors assurez-vous de manger un petit déjeuner sain au moins 1h après votre réveil. Pour toutes les personnes qui sautent leur petit déjeuner parce qu’ils sont pressé, vous pouvez le préparer la veille ou au moins tout poser sur votre table.

Ne sautez pas de repas
Vous pourriez penser que sauter le dîner se traduirait par une taille plus mince, détrompez-vous c’est le contraire. Sauter des repas fait croire à votre corps qu’il est affamé alors il stocke des calories supplémentaires au lieu de les brûler. Manger six petits repas par jour peut vous permettre d’éviter la faim, maintenir les niveaux de sucre sanguin stable, et aider au bon fonctionnement de votre organisme.

De-Stress
Le stress peut ralentir votre métabolisme. Le cortisol, l’hormone du stress est le coupable: lorsque son taux est trop élevé, il inhibe la capacité de votre corps à brûler les graisses. Prenez quelques instants pour respirer profondément en gonflant le ventre.

Faire des mini-entraînements
Vous manquez de temps? Il suffit juste d’augmenter son rythme cardiaque et suer légèrement au moins une fois par jour. Par exemple : quelques abdos, privilégier l’escalier, faire le ménage, danser, porter des sacs lourds, marcher vite ou arriver en retard au travail (assez dangereux mais ça marche).
Donc, même si vous n’avez pas le temps pour un entraînement complet, faire un effort jusqu’à une sueur pendant quelques minutes est beaucoup mieux que rien!

Manger complet 
Riche en fibres, les grains entiers comme le riz brun, l’orge, le quinoa, l’avoine, le millet, vous remplissent l’estomac plus que d’autres aliments avec le même nombre de calories. Les aliments riches en fibres ont tendance à être plus difficiles à mâcher. Et quand la mastication est plus longue, l’acte de manger en soi peut brûler jusqu’à 10% de calories en plus.

Mettez du piment dans vos assiettes
Le piment de Cayenne est connu pour sa saveur piquante et son pouvoir de guérison, mais cette épice peut aussi stimuler votre métabolisme en augmentant la température interne de votre corps. Ne vous étouffez pas, il suffit d’une petite quantité.

Training 
Le muscle est une centrale électrique pour brûler les graisses, donc intégrez dans votre routine des séances de renforcements musculaires (abdos, fessiers, squats, …) au minimum 2h par semaine. Ajouter des poids pour bien construire vos muscles ou une bonne séance de TRX, si votre salle de gym en possède.

Un soupçon de cannelle
Ajouter cette épice à n’importe quel aliment, elle donnera du peps à votre métabolisme. Quelques idées: en mettre sur une tranche de pain complet grillé, dans votre bol de flocons d’avoine, sur la soupe ou sur vos fruits (pomme, orange, poire, banane, …).

Bonne soirée 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
Beauty-Routine & Soins, Focus Diététique

Plus vous grossissez, plus vous grossirez

La graisse ne se présente pas simplement, un beau jour, à votre porte pour louer une chambre et y vivre tranquillement, toute seule. La graisse aime la compagnie. Plus vous lui ouvrez votre porte, plus il vous sera difficile de l’empêcher de s’installer.

Votre MB, métabolisme de base (au repos) représente la majorité des calories que vous brûlez chaque jour. Il est déterminé par de nombreux facteurs : votre sexe, votre âge et votre taille et probablement vos gènes.

Le problème, c’est que la graisse est paresseuse et ralentit la dépenses des calories. Car, pour que votre corps supporte le poids d’un kilo de graisse, il n’a besoin que d’environ deux calories par jour. Le muscle, en revanche, est « métaboliquement » très actif. Au repos, un kilo de muscles par exemple, consomme quotidiennement trois fois plus de calories, uniquement pour se soutenir. Et plus vous brûlez de calories, plus vous avez tendance à perdre votre graisse corporelle, c’est pourquoi cette dernière déteste le muscle, qui la fait fondre constamment.

La solution ? Du sport et des muscles plus gros.

De plus, la masse musculaire joue un rôle clé dans la prévention des maladies cardiovasculaires et le diabète.

Nariné, votre diététicienne 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
Cheveux, Focus Diététique

Vous souhaitez des cheveux forts, brillants et sexy ?

Vos cheveux manquent de ténacité, de brillance et de force. Le seul remède est d’agir de l’intérieur !! Je vous dis tout pour lutter contre les cheveux fragiles et vous faire une crinière de rêve!

 

Qu’est ce qu’un cheveu fragile ?

Un cheveu que l’on qualifie de fragile est en réalité un cheveu terne et poreux. Alors qu’un cheveu en bon état présente une cuticule en forme d’écailles lisses et serrées pour réfléchir les rayons lumineux et briller naturellement, un cheveu terne et poreux présente des décollements marqués et une surface irrégulière qui empêche l’effet miroir de la lumière. Le cheveu fragile présente également des petits pores qui le rend perméable à l’eau. Dans ce cas, plus la cuticule est altérée, plus la kératine du cortex « prend l’eau » facilement. Le cheveu sèche alors plus difficilement, “frisotte” et perd sa forme au moindre crachin.

 

Autre symptôme d’un cheveu fragile : il prend et garde moins bien la coloration. Dans les cas extrêmes, lorsque la cuticule est totalement détruite, il devient même très difficile de le teindre.

 

Pourquoi certaines femmes ont-elles les cheveux fragiles ?

Beaucoup de causes peuvent être à l’origine de l’altération du cuticule du cheveu. Elles peuvent d’ailleurs s’additionner les unes aux autres. Il y a les causes internes comme l’hypothyroïdie ou encore la carence en fer. Et il y a toutes les causes externes, dont nous sommes responsables et qui fragilisent, la cuticule du cheveu : shampooings agressifs, lissages à répétitions, colorations chargées en ammoniaque

 

Comment ne plus avoir des cheveux ternes ?

En premier, évitez tous les produits, shampooings ou baumes démêlants contenant de la silicone ou de la paraffine. Si ces substances les font briller après le lavage, sachez qu’à terme, cela les ternira encore plus! N’abusez pas non plus des shampooings anti-pelliculaires ou volumateurs, ils contiennent tous des ingrédients qui peuvent ternir la kératine de vos cheveux. Par ailleurs, rien ne sert de jouer de l’extérieur. Il faut absolument agir de l’intérieur en ré-oxygénant le cuir chevelu asphyxié et en apportant au bulbe tous les actifs dont il a besoin pour tisser de nouveau un cheveu fort, brillant et sans écailles.

 

Les nutriments qui permettent d’avoir des cheveux plus forts

Les nutriments qui permettent d’avoir des cheveux plus forts sont exactement les mêmes que ceux qu’il faut consommer lors d’une importante chute de cheveux. Ils vont permettre au bulbe du cheveu de se nourrir pour produire une kératine de qualité, qui constituera une fibre capillaire solide et sans écailles.

 

  • Les acides aminés soufrés : viandes, poissons, œufs, les algues, …
  • Les vitamines du groupe B : les céréales complètes, les légumes secs, …
  • Le fer et le cuivre : viandes, poissons, œufs, légumes secs et verts, …
  • Le zinc : les huîtres et les grains entiers.

 

En intégrant ces aliments dans une alimentation variée et équilibrée, il faudra compter environ six semaines pour que les effets soient visibles.

 

Sinon vous pouvez toujours accélérer le processus avec des compléments alimentaires, afin d’apporter en quantité optimale les actifs dont le bulbe capillaire a besoin pour construire une belle fibre capillaire.

 

Excellent long week-end 🙂

 

Nariné – Diététicienne

Rendez-vous sur Hellocoton !

Join the mailing list

Check your email and confirm the subscription

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.